Monday, 30 August 2010

HOW ISLAMOPHOBIA CAME TO THE BRITISH ISLES



 PAGE 1

ISBN XXXXXXXXXX
British Library Cataloguing in Publication Data
First Edition 1422/2001 CE
© Copyright 2000 Maktabah Al Ansaar Publications
  
All rights reserved.
No part of this book may be reproduced, stored in a retrieval
system or transmitted in any form or by any means;
electronic, mechanical, photocopying, recording or otherwise
without the written permission of the publishers.
Typeset by: Maktabah Al Ansaar Publications
Author: Naseem Awan
Published, Edited and Distributed by:
Maktabah Al Ansaar
316 Ladypool Road,
Birmingham B12 6JY
England. UK
Tel: ++ 44 (0) 121 449 1684
Fax: ++ 44 (0) 121 449 3853
Email: info@maktabah.net
Website: www.maktabah.net
Printed by: Vision Printing, Pakistan


PAGE 3

 World history from an Islamic perspective
Terminology

Readers are advised to use Islamic terminology if they are to really understand historical events properly.

CE Christian Era/Current Era
Crusades: Acts of Institutionalised (State-sponsored)
International Religious Terrorism. This involved gross
human rights violations, mass genocide, crimes committed against humanity including murder, rape, sodomy and every conceivable torture has been done to the victims of the Christian Era. Victims have included Christians themselves, Pagans, Muslims, Slavs, Irish, Africans, etc.
 

Iberian Peninsula
Today known as Portugal and Spain. These two countries did not exist when the Muslims / Moors ruled the Iberian Peninsula. Spain is only five centuries old whereas the Moors had a presence in the Iberian Peninsula for over eight centuries.



 PAGE 4

 “Thus We have made you into a just Ummah so that you can be WITNESS against other nations, and the Messenger a witness over yourselves.”
Quran 2:143


'And thou seest many of them vying with one another in sin and transgression and their devouring of illicit gain. Verily evil is what they do'
Quran 5:62


'Why do not the rabbis and the priests forbid their evilspeaking and their devouring of illicit gain ? Verily evil is their handiwork'
Quran 5:63



 PAGE 5


CONTENTS PAGE

CONTENTS PAGE....................................................................................................5
PREFACE AND ACKNOWLEDGEMENTS........................................................7
INTRODUCTION ....................................................................................................10
ISLAMOPHOBIC ISLES.......................................................................................11
THE GROWTH OF DAR AL-ISLAM.................................................................14
THE GROWTH OF DAR AL-KUFR...................................................................15
PREPARING FOR THE CRUSADES................................................................19
CRUSADING CLERICS ........................................................................................22
WILLIAM THE BASTARD...................................................................................25
1066: NORMAN CRUSADE OF THE BRITISH ISLES..............................27
THE NORMAN SUBJUGATION OF ENGLAND............................................31
WOMEN ...................................................................................................................36
FRENCH LANGUAGE...............................................................................................37
CATEGORY FRENCH WORDS IN THE ENGLISH LANGUAGE.............................38
THE NORMAN CHURCH IN BRITAIN ......................................................................40
INSTITUTIONALISED FEUDALISM................................................................43
ACADEMIA...............................................................................................................47
MILITARY .................................................................................................................47
ADMINISTRATION....................................................................................................48
INDUSTRY ................................................................................................................48
HONOURS................................................................................................................49
ARTS/MEDIA ..........................................................................................................50
SPORTS ....................................................................................................................50
CHRISTMAS............................................................................................................50



PAGE 6

FINANCING THE CRUSADES: TAXING THE ENGLISH UNTIL
DOOMSDAY.............................................................................................................51
ROYAL FINANCES AND TAX COLLECTION ...............................................58
TAX AVOIDANCE: LADY GODIVA ..................................................................60
DEATH OF THE MAN OF THE MILLENNIUM............................................60
FORTHCOMING BOOKS.....................................................................................63
REFERENCES.........................................................................................................64


REFERENCES

PAGE 64
References
. 146. The Furthest Mosque – The History of Al-Aqsa Mosque from
Earliest Times to the Present Day by Mustaqim, P.O. Box 844,
Oldbrook, Milton Keynes. MK6 2YT
. 238. Blavatsky, H. P. (1923). Isis Unveiled – A Master-key to the
Mysteries of Ancient and Modern Theology. Vol. 2. London:
The Theosophical Publishing House Ltd.
. 205. Chambers, James. (1981). The Norman kings. London: George
Weidenfield and Nicolson Ltd. 0 29777 9648. 11 St John's Hill,
London SW11.
. 203. Cassady, Richard F. (1986). The Norman Achievement.
London: Sidgwick and Jackson Ltd. ISBN: 0-283-99390-1.
. 218. Billings, Malcolm. (1987). The Cross and the Crescent –
A history of the Crusades. London: BBC Books.
ISBN: 0 563 21282 9
. 220. Elton, Geoffrey. (1994). The English. Oxford: Blackwell
Publishers Ltd. 108 Cowley Road, Oxford. OX4 1JF.
ISBN: 0-631-19606-4.
. 208. Ashley, Maurice. (1973). The Life and Times of William I.
London: George Weidenfield and Nicolson Ltd.
ISBN : 0 297765507. 11 St John's Hill, London SW11.
. 276. Kearney, Hughes. (1989). The British Isles – A History of
Four Nations. Cambridge University Press. ISBN: 0 521 39655 7
. 244. Barber, Nicola & Langley, Andy. (1999). British History
Encyclopedia. Bath: Parragon. ISBN: 0-75253-222-7.
. On 25th April 1999, the BBC Radio 4 religious programme,
'Sunday' mentioned that there were more Muslim subjects in the
British Empire than Christians.
. 287. Esposito, John L. (1992). The Islamic Threat. New York :
Oxford University Press, Inc. 200 Madison Avenue, New York
10016.

PAGE 65


 48. The Muslim News, 15 Ramadan 1417 / 24 January, 1997.
169 Drury Lane, London WC2. Editorial Address: P.O. Box 380,
Harrow, Middlesex, HA2 6LL.
. London Independent, 3rd January 2000, 'No end in sight to the
1000-year struggle between Arabs and the West' by Robert Fisk
. 301. Tirman, John. (1997). Spoils of War – The Human cost of
America's Arm Trade. New York : The Free Press.
ISBN: 0-684-82726-3. A Division of Simon & Schuster Inc.
1230 Avenue of the Americas.
. 183. Said, Edward W. (1978). Orientalism. Vintage Books.
ISBN: 0-394-74067-X
. 185. Cherfils, Christian. (1999). Napolean and Islam – From
French and Arab Documents. Malaysia: Utusan Publications &
Distributors Sdn Bhd. ISBN: 967-61-0898-7
. 17. Times Atlas of World History – Fourth Ed. (1993).
London: HarperCollins
. http://users.erols.com/gmqm/mamerica.html
. 2. Rodgers, J. A. (1996). World's great men of colour - Volume 1,
New York: Touchstone, Rockefeller Center, 1230 Avenue of the
Americas, NY 10020. ISBN:0-684 81582-6
. 1. 'The History of Europe and the Church - The Relationship that
shaped the Western World', by Plain Truth Magazine, P.O.Box 111,
Borehamwood, Herts, England. WD6 1LU
. 159. Jones, Terry & Ereira, Alan. (1994). Crusades. London: BBC
Books, 80 Wood Lane, London W12 OTT. ISBN: 0 563 37007 6
. 215. Mothe, Gordon de la. (1993). Reconstructing the Black Image.
Stoke-on-Trent: Trentham Books Ltd. ISBN: 0 948080 61 2.
. Reston Jr., James. (1998). The Last Apocalypse – Europe at the
Year 1000. New York: Random House. ISBN: 0-385-48336-8.
. 295. London Financial Times, 'Good U$ president for Europe.

PAGE 66


1st June 2000, page 22
. 138. Delouche, F. (1993). Illustrated History of Europe. London:
Weidenfield & Nicolson
. The Daily Telegraph. 'AD – 2,000 years of Christianity – Part 3:
800-1200'. Edited by Howse, Christopher. 25th April 1999.
. 312. Haywood, John. (1995). The Penguin Historical Atlas of
Vikings. London: Penguin Books. ISBN: 0-14-0-51328-0
. 272. Financial Times. 'Individualism shows the way' by
Martin Wolf. 1st March 2000, page 19
. 210. Wood, Michael. (1986). Domesday – A search for the roots of
England. London: BBC Books. ISBN: 0 563 36020 8.
. 194. Hinde, Thomas. (1995). The Domesday Book – England's
Heritage, Then & Now. Twickenham: Tiger Books Int'l Plc.
ISBN: 1-85501-627-3.
. 202. Heritage of Britain – Great Moments in the Story of an Island
Race. (1975). London: Reader's Digest Association Ltd.
. 266. Wood, Michael. (1981). In Search of the Dark Ages. London :
British Broadcasting Corporation. ISBN: 0 563 17835 3.
35 Marylebone High Street. W1M 4AA.
. 204. Rowley, Trevor. (1997). Norman England. London: B.T.
Batsford. ISBN: 0 7134 8066 1. 583 Fulham Road. SW6 5BY
. 249. Laing, Lloyd & Laing, Jennifer. (1998). Medieval Britain.
London: A&C Black Publishers Ltd. ISBN 0 77136 50721 9.
35 Bedford Row, WC1R 4JH
. 234. Little-Brooke, John. (1980). Royal ceremonies of the state.
London: Hamlyn Publishing Group Ltd. ISBN: 0 600 37628 1
. 237. Knowledge Volume 2. (1964). Knowledge Publications.
London: Purnell and Sons Ltd.
. 199. Munbay, Lionel. (1977). Concise Encyclopaedia of World

PAGE 67

History. Purnell Books: London. SBN: 361 03502 0.
. 32. Fernandez-Armesto, Felipe & Wilson, Derek. Reformation –
Christianity and the World 1500 – 2000. London: Transworld
Publishers Ltd. ISBN 0593 02749 3. 61-63 Uxbridge Road. W5 5SA.
. 116. Microsoft Encarta '96
. Hallam, Elizabeth. (1997). Chronicles of the Crusades. Surrey :
Bramley Books. ISBN: 1-85833-589-2.
. 219. Fraser, Antonio. (1993). The lives of the kings and queens of
England. London: Weidenfield and Nicolson Ltd.
ISBN: 1-85799-948-7 / First published by Orion Publishing Group.
Orion House. 5 Upper St. Martin's Lane. WC2H 9EA.
. 267. Gibbs-Smith, Charles. (1973). The Bayeux Tapestry. Phaidon
Press Ltd. ISBN: 0 7148 1593 4
. 284. Walker, David. (1995). The Normans in Britain. Oxford :
Blackwell Publishers Ltd. ISBN: 0-631-18582-8. 108 Cowley Road,
OX4 1JF.
. 263. Hamilton, Ronald. (1983). Now I remember – All the English
history you'll ever need! London : Chatto & Windus Ltd.
ISBN: 0 7011 2669 8. The Hogarth Press, 40 William IV Street.
WC2N 4DF
. 221. http://www.regia.org/papalpo.htm
. 207. Crampton, William G. (1989). Eyewitness Guides Flag.
London: Dorling Kindersley. ISBN: 0-86318-370-0
. 229. 1998 Edition of Compton's Interactive Encyclopedia, The
Learning Company.
. 222. http://www.allmax.com/advent/cathen/15642c.htm
. 216. http://www.royal.gov.uk/history/norman.htm
. 177. Thomas, Hugh. (1997). The Slave Trade – the History of the
Slave Trade 1440- London: Macmillian Publishers Ltd.
ISBN: 0 333 731476

PAGE 68

. 9. Morgan, Kenneth O. (1998). The Oxford History of Britain.
Oxford: Oxford University Press. ISBN: 0-19-285202-7.
Walton Street, OX2 6DP
. 251. London Daily Mail, December 18th 1999. 'Requiem for the £',
pages 12-13
. 197.Falkus, Malcolm & Gillingham, John. (1981). Historical Atlas
of Britain. Book Club Associates
. 296. Hobson, Dominic. (1999). The National Wealth. London :
HarperCollins. ISBN: 0 00 255913 7. 77-85 Fulham Palace Road,
Hammersmith. W6 8JB
. Simon, Edith. (1967). The Reformation. TIME-LIFE Books, Time
Inc.
. 223Ponting, Clive. (1999). Pimlico History of the Twentieth
Century. ISBN: 0-7126-6470-X. London: Random House.
20 Vauxhall Bridge Road. SW1V 2SA.
. 232. Counterblast. BB2 documentary shown in April 1999, in
which Chris Lowe expresses his personal view of the British
monarchy.
. 45. Deary, Terry. (1995). Horrible Histories - Cruel Kings and
Mean Queens. London: Sholastic Children's Books.
ISBN: 0 590 54209 5.
. 294. London Financial Times, 'Domesday Book'. 23rd May 2000,
page 19
. 6. http://www.bbc.co.uk/radio4/sceptred_isle/page/19.shtml
. 61. Fryer, Peter. (1988). Black People in the British Empire: An
Introduction. London: Pluto Press. ISBN 0-7453-0342-0.
345 Archway Road, N6 5AA
.228. The Times, September 29th 1999, page 17, 'Gay Warriors'
. 245. Farman, John. (1990). 'The Very Bloody History of Britain'.
London: Random House Children's Books. ISBN: 0 09 984010 3.
20 Vauxhall Bridge Road, SW1V 2SA

PAGE 69


226. Roots of the Future – Ethnic Diversity in the Making of Britain.
(1996). London: Commission for Racial Equality. Elliot House,
10- 12 Allington Street. SW1E 5EH. ISBN: 1 85442 179 4.
. 108Deary, Terry. (1996). Horrible Histories - The Measley Middle
Ages. London: Sholastic Children's Books. ISBN: 0 590 13900 2.
Commonwealth House, 1-19 New Oxford Street, WC1A 1NU


Racism (MISISLAMISM)
The only acceptable racism left: Islamophobia

Abdul Malik Mujahid



The Days of Eid (CD)
$14.95 $12.95

**Save 25% on this Dawa Pack of 10!
Gender Equity in Islam [Pack of 10]
$32.50 $25.00

**Save 25% on this Dawa Pack of 10!
Gender Equity in Islam [Dr. Jamal Badawi]
$4.50 $3.25

**Save 25% on this Dawa Pack of 10!
Adam's World 9: Ramadan Mubarak (DVD)
$19.95 $14.95
"So what do you do for a living?" the activist asked me. He was an American Christian, an ordained minister and leader of an interfaith peace organization. I was attending a conference organized by his group. "I produce Islamic videos and programs, particularly for children," I replied.
"Oh. Doesn't Hamas produce programs for children, too?" he asked.
I was stunned. This exchange occurred shortly before the Hamas victory in the recent Palestinian elections. What floored me though was that this man associated what I do for a living with a group considered terrorist by the American government. It is clear that the ugly tentacles of Islamophobia have penetrated places where Muslims have normally felt safe from it. An interfaith gathering is the last venue I'd expect these comments.
I was representing the Council of Islamic Organizations of Greater Chicago as it's chair, and he knew that pretty well. It's a federation of more than 55 mosques and Islamic organizations serving 400,000 Muslims from the region.
The Danish cartoon affair - Europe's latent Islamophobia comes to life
The latest example of Islamophobia comes from Denmark and Europe, not the United States. By now, we've all seen and read about the protests against 12 deeply offensive cartoons of the Prophet Muhammad, peace and blessings be upon him.
What is critical to know is that it was not some random cartoonist drawing one cartoon and an editor who decided to publish it. Rather, a neo-con newspaper chose to commission artists to draw these images that depict the Prophet as a terrorist. These cartoons were not an ignorant mistake. The intent was to insult and inflame. The concept of respect and honor among Muslims is well-known. So is the potential risk of incitement, especially after knowing what happened when the Muslim world came to know about some American soldiers disrespecting the Quran last year.
The Danish embassy in Lebanon has been torched, the country's flags burned, death threats have been issued and some protesters have been killed as a result of police firings.
But well before these dramatic images that must have made editors salivate for their sensational qualities made the news, Muslims in the Muslim world and abroad launched peaceful, lawful protests for four months against the cartoons that would have made Martin Luther King Jr. proud.
Danish Muslims wrote letters of protest. They were ignored. Eleven Muslim ambassadors in Denmark asked to meet with Prime Minister Anders Fogh Rasmussen. He refused to do so. A grassroots boycott of Danish products was launched in the Middle East. That got some attention, but not much until Danish businesses realized how much of their $1 billion business in the region was at stake.
The cartoons were printed in September 2005. In September, October, November, December and almost all of January, the Muslim opposition to the cartoons was characterized by peaceful demonstrations of love for the Prophet and restrained protests of how he was being denigrated.
Arrogant Response to Peaceful Protests
When newspapers in Norway, Germany and France, in their Islamophobic frenzy, decided to republish the cartoons in the name of "freedom of expression," the scale of anger and protest widened. What started off as peaceful opposition spiraled out of control.
Now, the situation was out of the hands of Muslims who had made serious attempts to resolve the issue peacefully. They had tried their utmost, but to no avail. From this point onwards, all kinds of people, including those with little knowledge of Islamic rules that forbid harm to foreign emissaries in Muslim lands, had upped the ante. The torching of embassies is wrong. So is stepping on and burning the symbols of Danish pride, their flag. It is Haram and a sin in Islam.
Unfortunately, some Iranian newspapers have commissioned the drawing of anti-Semitic cartoons in protest. This is a disgusting form of retaliation that deserves absolute condemnation. It will neither help fight Islamophobia, nor elicit any understanding about why Muslims are upset about the Danish cartoons. The conflic has hit a new low with this move.
But the world media, always in search of dramatic images of death and destruction, lapped up the anger and violence with glee. There was little coverage of the peaceful response of the Muslim community to these cartoons in the initial days after their publication. There were no calls for death, there was no fire involved or images of screaming bearded and Hijabed Muslims. Just peaceful bearded and Hijabed Muslims. Yawn. The media was bored.
When it comes to Muslims, everything goes
Would the media outlet which commissioned and printed these cartoons, as well as those which reprinted them, call for artists to develop grotesque anti-Semitic caricatures to prove that they have the freedom to do so? Of course not. The French even have laws to punish anti-Semitic "speech" and "writings."
The current cartoon affair is not about freedom of expression, it's about Islamophobia.
Islamophobia is real
Islamophobia, or the fear and hatred of all things relating to Islam and Muslims, has become an acceptable form of racism. A sympathetic Jewish lawyer who was representing a Palestinian client in Chicago pre-9/11 said something telling to me in this regard: "Muslims are the new N…ers of America. If you will not fight for yourself, no one will."
He's right. But Muslim complaints about Islamophobia continue to be dismissed. More than one fourth of all American Muslims surveyed by more than one public opinion organization stated that they have personally experienced Islamophobia or know someone who has. Over 200,000 American Muslims have been subjected to some kind of law enforcement activity since 9/11. At least 15,000 Muslims have been detained or arrested since that tragedy. Over 16,000 were either deported or are in the process of deportation. The Council on American-Islamic Relations annually issues reports about the state of Muslim civil rights in the United States. Harrowing tales of anti-Muslim discrimination on the job, at schools, stores, restaurants and on the streets fill these publications. The case of Capt. James Yee is a disturbing example of how American Muslims even in positions of authority and respect must endure Islamophobia publicly at the hands of our own government. It is due to Islamophobia fanned by government policies and a media frenzy that a majority of Americans continue to hold negative opinions of Islam and Muslims. And a few thousand bin Laden terrorists contribute to authenticate this negative image. Forty-four percent of Americans queried in a Cornell national poll favor curtailing some liberties for Muslim Americans.
Over half of schoolchildren in the Australian city of Victoria view Muslims as terrorists, and two out of five agree that Muslims "are unclean", a survey has revealed. Islamophobia is older than 9/11 and is based on ongoing ignorance
The fear and hatred of all things Islamic can be traced much farther back than 9/11. Edward Said's landmark book "Orientalism" outlined how European colonial masters viewed their Muslim subjects with disdain and disgust. This attitude continues to characterize the discipline today. That view of Muslims as bloodthirsty, misogynist and violent savages persists. It is furthered by Bernard Lewis, America's top Orientalist, and his neoconservative students, a number of whom are the architects of the 2003 invasion of Iraq.
In the 1980s, funding was cut throughout the United States for programs that attempted to understand other peoples and nations. With the fall of the former Soviet Union in 1991 and the establishment of America as the world's sole superpower, a fair amount of arrogance towards the rest of the world pervaded America's dealings with other countries and continues to do so.
The barring of Yusuf Islam in 2004 and Tariq Ramadan in 2005 from the United States are examples of how we are not only closing our borders to Islam but opening them to Islamophobia. Even worse, we are closing our minds. As Diana Eck, President of the American Academy of Religion wrote in the Boston Globe on February 2, 2006 about the Ramadan case, "Denying us face-to-face access to scholars and theologians who contribute to critical reflection on the religious currents of our world is an intolerable impoverishment of the academic enterprise." The Academy is currently suing Secretary of State Condoleezza Rice and Secretary of Homeland Security Michael Chertoff for barring Ramadan entry into the US. Islamophobia harms all of us
In my four interfaith interactions in the last two months, I have met a whole lot of very nice people. But I was surprised to find at almost each event I attended, one or two Islamophobic people who seemed to have a high dose of Fox News in their system. I listened to them and prayed for them instead of responding to them.
Like racism and anti-Semitism, Islamophobia hurts all of us. In America, it is eroding our civil liberties. In Europe, it is further isolating minority communities and inflaming latent xenophobia. It is perpetuating the neocon wish for a "clash of civilizations" at a time when no country in the world, Muslim or not, can afford it politically, economically or otherwise. Just ask the Danish dairy industry how Islamophobia has hurt its business.
Islamophobia is responsible for torture. Islamophobia is responsible for the grave misunderstandings that only serve to perpetuate hatred and demonization. Perhaps we need to learn from Canada, where hate speech is banned despite the guarantee of free speech in the country's constitution.
Islamophobia is today's accepted form of racism. It will require Muslims to fight hard against it. Muslims are neither solely responsible for its creation, nor will they be able to fight it on their own. It is a collective responsibility for all bridge-builders of the world.
Let us today take a stand to end all kinds of fear and hatred of "the other."

*** Islamophobia Watch

Statistics regarding Islamophobia in the USA.
14 Ways You Can Fight Islamophobia
Islamophobia From Jefferson To Ellison
How Muslims of the past Dealt with racism and prejudice


*** Racism

Islam's manifesto of Universal brotherhood of humankind

Statistics: 100 years of Racism, Nationalism, Tribalism, and the Caste System The Moakha system: How the Prophet brought people closer How Hajj transformed Malcolm X against Racism
Muslims in the Mirror: Prejudice in the Muslim community 33 tips to launch your personal Jihad against racism

Introducing Sound Vision
helping tomorrow's Muslims today!

About Us Volunteer FAQs Donate RadioIslam Survey Speakers Bureau What Our Supporters' Tell Us

N.B. From me BAFS

 - A more proper term for "Islamophobia" is MISISLAMISM - the racism and hatred against Islam, Arabs and Muslims.

  
FROM ISLAMOPHOBIA  TO FABRICATED "CHRISTIANOPHOBIA"!

Cinquante chrétiens iraniens interpellés le jour de Noël

Selon des informations reçues mardi dernier par Mohabat News et diffusées ce jour, une cinquantaine de chrétiens, dont un pasteur des Assemblées de Dieu,  réunis dans une maison privée située au nord de Téhéran pour célébrer Noël, ont fait l’objet d’une descente d’une quinzaine de policiers en tenue et d’officiers des services de sécurité. Devant le nombre imprévu des fidèles, les policiers n’ont pu les transférer dans des centres d’interrogatoire, mais se sont contentés de leur faire remplir sur place un questionnaire pré imprimé où on leur demandait leur identité complète, le numéro de leur carte d’identité, leur adresse courriel et page facebook avec les mots de passe, pourquoi ils reconnaissaient Jésus-Christ, leurs relations avec d’autres “églises à la maison”, les voyages à l’étranger qu’ils avaient faits récemment et des informations sur les chrétiens qu’ils y avaient rencontrés, leurs principes religieux, pourquoi ils avaient abandonné l’islam, leurs opinions sur le régime de la république islamique d’Iran et sa politique étrangère… Une fois ces questionnaires collectés, la police a procédé à la confiscation de leurs téléphones portables : ils pourront les récupérer sur convocation de commissariats de police… où, bien sûr, des interrogatoires plus “personnels” se poursuivront !

Source : Mohabat News
Posted in Brèves | Tagged , | Leave a comment

L’Église d’Iran confirme la réincarcération du pasteur Youcef Nadarkhani

Je dois à la sollicitude d’un lecteur (merci P.-A. E.) le texte – malheureusement non daté mais hier publié sur le blogue Eleutherie – du communiqué officiel de l’Église d’Iran confirmant la réincarcération du pasteur Youcef Nadarkhani qui apparient à cette congrégation. Le voici.

Le Conseil National de l’Église d’Iran confirme la réincarcération, le jour de Noël, le 25 décembre du pasteur Youcef Nadarkhani.
En effet, Suite à un mandat d’arrêt et une convocation des autorités carcérales, le pasteur Youcef Nadarkhani s’est présenté le 25 à la prison de Lakan, près de la ville de Rasht.
Selon les juges et à la connaissance des avocats, aucune nouvelle charge ne serait retenue contre lui. Il s’agirait pour lui de s’acquitter des formalités pénitentiaires qui auraient dû précéder sa libération.
Il est à regretter qu’encore une fois le Pasteur Nadarkhani n’ait pas pu célébrer Noël avec les siens.
La situation du pasteur Nadarkhani est emblématique du vécu des chrétiens iraniens depuis plusieurs années. Aussi tenons-nous à exprimer nos préoccupations par rapport à la détérioration des droits des minorités en République Islamique d’Iran.
Nous espérons que conformément à la Constitution Iranienne et aux textes internationaux auxquels l’Iran adhère, les autorités islamiques pourront accorder pleinement droit de cité à l’expression de la diversité des croyances et des religions en Iran.

Source : Eleutherie
Posted in Communiqué | Tagged , , , | Leave a comment

Incendie criminel d’une crèche en Alsace


Un lecteur (merci L. C.) me signale à l’instant un article paru hier dans le quotidien Les Dernières Nouvelles d’Alsace, nous informant de l’incendie criminel d’une crèche très populaire à Uffholtz en Alsace…
La crèche de Noël qui traditionnellement sert de point de ralliement aux spectateurs du festival d’arts de rue « Les fenêtres de l’avent » se déroulant chaque année du 1er au 24 décembre à Uffholtz a pris feu vers 0 h 30 dans la nuit de vendredi à samedi.
Située le long de la rue du Ballon, cette construction éphémère, fruit d’innombrables heures de travail de la part des bénévoles de cette manifestation accueillant chaque année des milliers de spectateurs, aura résisté moins d’une semaine après la fin du festival avant qu’une main malintentionnée ne vienne précipiter sa disparition du paysage villageois. Grâce à leur rapide intervention, les sapeurs-pompiers du corps local ont maîtrisé l’incendie, mais la crèche malheureusement a été partiellement détruite par les flammes. Chaque jour durant la manifestation, elle servait de point d’accueil au public et de départ vers le spectacle du soir donné dans un endroit différent du village.
Posted in Brèves | Tagged , | 1 Comment

41 chrétiens arrêtés en Arabie Saoudite pour avoir « fêté Noël »

Encore une magnifique illustration de la “R.A.T.P.”…

« La police religieuse saoudienne a fait une descente dans une maison de la province d’al-Jouf et arrêté plus de 41 invités pour “complot en vue de célébrer Noël”, selon une déclaration de la police publiée mercredi soir.
Cette descente est la dernière d’une série de mesures de répression contre les résidents qui seraient une menace pour les lois religieuses strictes du royaume.
L’hôte de la réception présumée de Noël serait un diplomate asiatique dont les invités comprenaient 41 chrétiens ainsi que deux musulmans [un] Saoudien et [un] Égyptien. L’hôte et les deux musulmans auraient été en état d’ébriété. Les invités auraient été référés aux “ autorités compétentes”. On ne sait pas s’ils ont été libérés.
Le royaume, qui ne reconnaît aucun autre culte que l’islam, interdit les célébrations chrétiennes en public mais demeure ambigu sur les célébrations dans les maisons privées. Le Grand mufti d’Arabie saoudite, cheikh Abdel Aziz Ben Abdallah, avait condamné les “invitations aux célébrations de Noël et aux marriages”.
Un membre du Conseil supérieur des savants islamiques d’Arabie saoudite, le cheikh Mohammed al-Othaimin, a récemment interdit de transmettre des vœux aux “hérétiques” pour Noël et les autres fêtes chrétiennes. »
Source : Al-Akhbar (English) – Traduit par Le Poste de Veille (Québec)
Posted in Brèves | Tagged , | 2 Comments

Les efforts des communistes chinois pour contrer l’évangélisation dans le monde étudiant

Grâce à Églises d’Asie, nous constatons ce qui est au fond une terreur des communistes chinois : l’évangélisation du monde estudiantin. Le Comité central du parti s’en est ému l’année dernière et a pondu une énième instruction pour tenter de contrer l’influence des étudiants étrangers auprès de leur condisciples chinois… Le fait que ce document confidentiel nous soit parvenu est, en soi intéressant.
Datée du 15 mai 2011 mais connue à l’étranger depuis quelques jours seulement, une directive du Comité central du Parti communiste chinois donne instruction aux universités chinoises de renforcer la surveillance dont font l’objet les étrangers, étudiants comme enseignants, afin de contrer toute velléité de leur part visant à propager le christianisme.
Révélée le 18 décembre dernier par l’ONG China Aid, basée aux États-Unis, et relayée le jour même par le Washington Post, le document a pour titre « Propositions pour se préparer à contrer l’utilisation par les étrangers de la religion pour infiltrer l’enseignement supérieur et diffuser le christianisme sur le campus ». Long d’une dizaine de pages, présenté comme le « Document 18 », il a été préparé par les instances supervisant les affaires religieuses, la sécurité publique et l’éducation supérieure du gouvernement chinois. China Aid précise que 8 330 copies seulement en ont été imprimées pour être distribuées à un niveau relativement élevé du Parti et des administrations provinciales.
A la lecture de ce document, on comprend que les autorités chinoises estiment que « les étrangers » utilisent les échanges universitaires, les études hors de Chine d’étudiants chinois ainsi que l’enseignement en Chine des langues étrangères ou encore les actions caritatives comme autant d’occasion de « répandre la religion » au sein de la jeunesse chinoise. « L’intensité de l’infiltration va croissant », peut-on lire dans le document qui dénonce l’origine majoritairement « américaine » de cette infiltration. « Vous ne devez pas sous-estimer l’ampleur des dégâts et les effets à long terme d’un tel phénomène et vous devez prendre des mesures coercitives pour y mettre fin », est-il spécifié.
Parmi ces mesures figure un renforcement de l’étude des dossiers de demande de visas pour les étrangers soupçonnés de pénétrer en Chine à des fins religieuses, de même qu’il est demandé de vérifier les éventuels liens que les organisations caritatives ou les ONG entretiennent avec des institutions à caractère religieux. Il est aussi demandé au ministère de l’Éducation de mettre à la disposition des universités une base de données recensant les organisations religieuses actives sur les campus chinois. Au sein des universités, l’administration doit veiller à contrer l’influence que les étrangers peuvent avoir sur les étudiants, en menant « des entretiens approfondis en tête-à-tête » avec ces derniers. Quant aux enseignants et aux étudiants étrangers qui s’entêteraient dans leur prosélytisme, leur expulsion hors de Chine doit intervenir sans délai.
Selon le Washington Post, depuis la diffusion de ce « Document 18 », plusieurs universités, telles l’Université agricole du Nord-Est dans la province du Heilongjiang ou l’Université de Chongqing, ont renforcé leur arsenal réglementaire visant à prévenir les « infiltrations religieuses ». Mais comme l’écrit le quotidien américain, il est difficile de savoir si ces universités ne font que se conformer superficiellement à une directive venue d’en haut ou si elles ont réellement renforcé leur contrôle sur les étrangers présents sur leurs campus.
Selon des statistiques chinoises, 290 000 étudiants étrangers étudient actuellement en Chine (dont 23 000 Américains). Les chiffres manquent quant au nombre de professeurs étrangers mais celui-ci se monte à plusieurs milliers, voire dizaines de milliers. Les universités chinoises ont en effet très largement recours à ce qu’elles appellent des « experts étrangers » qui ont pour mission principale d’enseigner leur langue maternelle aux étudiants. Il est de notoriété publique que ces dernières décennies, à la faveur de l’ouverture de la Chine, des Églises chrétiennes, notamment de la mouvance évangélique et pentecôtiste américaine, ont saisi cette occasion pour envoyer certains de leurs membres sur les campus chinois.
Dans ce « Document 18 », si c’est bien l’expression jidujiao qui est utilisée (laquelle désigne le christianisme en général), la référence aux États-Unis laisse à penser qu’il s’agit essentiellement du protestantisme évangélique ou pentecôtiste, lequel, de fait, se montre particulièrement actif sur les campus universitaires. La présence catholique sur les campus, remarque un ancien « expert étranger », existe bel et bien, mais s’exerce de manière « plus discrète ».
Ce même « expert étranger » estime que le « Document 18 » ne comporte pas en soi d’éléments nouveaux. Depuis bien des années, tout enseignant étranger engagé sur un campus chinois doit signer un contrat par lequel il s’engage à ne pas faire preuve de « prosélytisme ou de toute activité nuisible au peuple chinois ». S’agissant du contenu des enseignements dispensés, cet expert signale que les enseignants étrangers sont amenés à présenter leur culture d’origine, « ce qui, dans le cas des Occidentaux, rend difficile le fait de ne pas expliciter les fondements chrétiens ou judéo-chrétiens de la culture européenne ». Face à des étudiants qui n’ont pour s’informer sur le christianisme, pas d’autres ouvrages dans les bibliothèques universitaires que ceux de la critique marxiste des religions, les enseignants étrangers doivent faire preuve de « créativité pédagogique ».
Interrogé par l’agence UCAnews, des prêtres et des étudiants catholiques chinois relativisent la portée du « Document 18 ». Responsable de la pastorale des jeunes dans un diocèse de Hebei, le P. Joseph [pseudonyme] estime que l’on ne peut attendre autre chose du gouvernement que ce genre de texte. « Mais les autorités devraient réaliser que de nos jours, il est impossible de contrôler les pensées des gens, sauf à revenir à une époque sans télévision ni Internet. » L’écho est le même chez cet étudiant du Zhejiang qui hausse les épaules : « Le régime communiste n’a-t-il pas toujours agi ainsi ? Nous y sommes habitués. » Dans le Shandong, un autre étudiant doute de voir les directives du Comité central appliquées réellement sur le terrain ; un tel document « ne fait que refléter l’immaturité de la politique religieuse du gouvernement », analyse-t-il. Dans le Gansu, un jeune responsable d’un groupe d’étudiants catholiques interroge les véritables intentions du gouvernement : « Selon la loi, tout citoyen âgé de plus de 18 ans est libre de choisir sa religion. Pourquoi alors s’en prendre de manière spécifique aux chrétiens ? C’est de la discrimination antireligieuse dirigée contre les Églises [chrétiennes]. Le gouvernement devrait plutôt produire des documents s’intéressant aux problèmes psychologiques des étudiants et ouvrir les yeux sur les avortements que subissent les étudiantes ou bien sur la fréquence des suicides sur les campus. »
Posted in Document | Tagged , | 1 Comment

Les effigies de Marie et de Joseph décapitées à Fréjus

Profanations et vandalismes antichrétiens se poursuivent même pendant le temps de Noël. Dernière en date de ces malfaisances : Fréjus, dans le Var…


Où se niche la bêtise humaine ! Deux santons [ce sont plutôt des effigies], des figurines d’environ un mètre de haut représentant Marie et Joseph, disposés devant l’office de tourisme de Fréjus, ont été décapités durant la nuit de jeudi à vendredi. Personne n’a rien vu, rien entendu. Mais, au matin, toutes les personnes présentes étaient choquées.
Les deux santons, comme une vingtaine d’autres, avaient été installés par l’association de maintenance des traditions La Miougrano de Fréjus. Une démarche qui, chaque année, fait plaisir tant aux croyants qu’à ceux qui ne le sont pas.
Le vice-président de La Miougrano, Gérard Ceppi, était hier particulièrement remonté : « Ces petites figurines de bois, juste avant de perdre leur tête, auront-elles, comme le fit Danton à Samson, le bourreau de la Révolution, demandé : « Montre ma tête au peuple, elle en vaut bien la peine » ? Non, Marie et Joseph n’auront rien demandé, car cette décapitation s’est faite en catimini, dans la honte, loin de toute vue ! »
Et d’évoquer l’âme noire de ceux qui ont pu commettre un tel acte. « Est-ce dans un but de blasphème ? Erreur, le blasphème est un acte de foi. On ne blasphème que ce en quoi l’on croit, le reste, on l’ignore. C’est une ânerie, une bêtise, de la débilité ! J’espère au moins que les auteurs de ce vandalisme aux petits pieds auront pris beaucoup de plaisir à ces décapitations… »
Et Gérard Ceppi de promettre de se remettre au travail pour fabriquer deux nouveaux santons de Marie et Joseph, « afin que, l’année prochaine, ces mêmes abrutis, ou d’autres, puissent assouvir leur incommensurable bêtise et casser pour le plaisir de casser ».
Le curé de Fréjus, le père Matthias Warowny, ne pouvait comprendre un tel geste et estimait que c’était une « regrettable dégradation ». Mais, absent de sa paroisse hier, il préférait connaître tous les détails du dossier avant de faire une déclaration.
Plus prolixe, le père Don Bruno, de Saint-Raphaël, estimait que « ce n’est pas bien. Spontanément, j’aimerais savoir si c’est le vandalisme d’un ado attardé ou un acte contre la religion. En ce moment, le catholicisme est montré du doigt. On peut tout imaginer… »
A Fréjus, on perd parfois la tête. Mais, dans ces conditions, c’est de très mauvais goût. Il restait à espérer que les yeux froids des caméras de surveillance aient pu distinguer les agissements des coupables. Ce ne semblait pas être le cas hier soir.

Source : Var Matin
Posted in Brèves | Tagged , | 6 Comments

Syrie : un entretien vidéo avec Mère Agnès-Mariam de la Croix

 

Cette religieuse carmélite est franco-libanaise, mais elle réside depuis dix-huit ans en Syrie où elle a fondé le monastère Saint-Jacques le Mutilé et la Maison d’Antioche. La große presse, surtout la dite française, n’a eu de cesse depuis le début des événements en Syrie et le parler franc de la religieuse de tenter de la discréditer la présentant, ni plus ni moins, comme un agent de la propagande du régime syrien… Mère Agnès-Mariam de la Croix a pourtant un discours apaisé et raisonnable, mais c’est un discours vrai qui dit les choses comme elles sont et non pas comme nous les présentent les médias. Je l’ai moi-même interrogé, avec deux amis complices, pour une séquence d’une cinquantaine de minutes qui sera diffusée dans mon “Libre Journal” sur Radio Courtoisie le jeudi 10 janvier prochain. Je vous propose de la voir et de l’entendre dans un reportage du blogue Le Cercle des Volontaires…

Posted in Document, Vidéos | Tagged , , | 1 Comment

N’oubliez pas de présenter vos vœux de Noël au Président !

C’est le portail Riposte Catholique qui nous le suggère et nous explique (avec drôlerie et tristesse à la fois) pourquoi il faut le faire. Nous sommes toujours dans l’octave (pour les catholiques, c’est Noël tous les jours depuis le 25 décembre et pendant toute cette semaine). Alors, faites-le : présentez vos vœux de Noël au Président Hollande ! C’est ici

Posted in Humour | 2 Comments

Le tweet offensant pour les chrétiens d’un ministre du gouvernement Ayrault

Membre du Parti Socialiste et ancien député, Michèle Delaunay est devenue le 16 mai 2012 ministre délégué « chargée des personnes âgées et de l’autonomie » du gouvernement Ayrault. Voici le tweet indigne  qu’elle a rédigé hier après avoir entendu Michel Serres sur France Inter (merci à T. M. !) :

 
Posted in Brèves | Tagged , , | 30 Comments

Menaces hindouistes contre les chrétiens du Karnataka

 

C’est la quarantième agression hindouiste enregistrée contre les chrétiens dans l’État indien du Karnataka ! Mercredi dernier, 26 décembre, le groupe extrémiste hindou Bajrang Dal s’en est pris à la paroisse catholique Stella Maris de Kalmady (district d’Udipi) au motif que le curé de cette paroisse, le Père Alban D’Souza, avait le 8 décembre précédent, jour où les catholiques célèbrent l’Immaculée Conception, apposé sur son église une grande bannière montrant la Vierge Marie sous son titre indien de Notre Dame de Velankanni (de la santé) révérée chez les catholiques locaux en raison d’apparitions depuis le XVIe siècle. La bannière entendait aussi célébrer le 25ème anniversaire de la fondation d’une chapelle précisément dédiée à Notre Dame de Velankanni, laquelle est visitée régulièrement par des Indiens non chrétiens. Les hindous ont considéré cette image offensante pour leur religion et ont obtenu de la police qu’elle intervienne pour la faire déposer. Ce qui s’est produit…

Source : Asia News
Posted in Brèves | Tagged , , | Leave a comment

L’attaque sanglante contre une église de Yobe au Nigéria, est bien imputable au Boko Haram

Cela est désormais confirmé par un témoin de cette abomination. Ce sont bien les islamistes du Boko Haram qui ont tué six chrétiens la nuit de Noël à Yobe.

On en sait un peu plus sur l’attaque de l’église de Yobe au Nigeria. Même la féérie de Noël n’a pas pu calmer les ardeurs de la secte islamique Boko Haram, soupçonnée d’avoir perpétré cet attentat au cours de la messe de minuit le 24 décembre.
Un survivant de l’attaque a confirmé au site nigerian Sahara Reporters que les hommes armés qui ont attaqués l’église dans le nord du Nigéria, causant six morts dont le prêtre avant d’incendier le bâtiment, étaient bel et bien de Boko Haram.
 «Nous étions tous réunis dans notre église pour la messe de minuit. Peu après le début de la messe, nous avions entendu des tirs sporadiques à l’intérieur de l’église. Nous étions paniqués et n’avions nulle part où aller. Ils ont encerclés le bâtiment et lorsque nous sortions ils tiraient sur nous. Certains d’entre nous, ont survécu par miracle avec des blessures par balles», rappelle-t-il.
Le témoin qui a été joint par téléphone par Sahara Reporters de l’hôpital où il est actuellement en soins a donné les indications qui lui ont permises de reconnaître la marque Boko Haram.
« Ils criaient Allahou Akbar. Certains d’entre eux parlaient haoussa et arabe, et disaient qu’ils allaient tous nous tuer pour donner l’exemple. Et que tant que nous ne cesserions pas, ils n’arrêteraient pas de nous attaquer et nous tuer. Nous nous sommes cachés dans la brousse, alors que nous entendions les cris des personnes qui ont été pris au piège », explique-t-il.

Source : SlateAfrique
Posted in Brèves | Tagged , , | 8 Comments

Crèche annulée de Surgères : vers une affaire nationale ?

Le mécontentement est loin de s’apaiser sur la décision ridicule du maire de Surgères – avec, peut-être, l’aval du curé – d’avoir annulé la crèche vivante de Surgères pour déférer à ce qui n’était même pas une exigence de la Fédération de la Libre pensée 17, mais une simple remarque… Un lecteur (merci B. A. !) me signale un nouvel article paru dans Sud Ouest aujourd’hui même, intitulé « Polémique à Surgères : fallait-il interdire la crèche vivante ? ». Le voici…

[sous titre] La décision du maire de Surgères de supprimer la crèche surprend et la position des libres penseurs est critiquée.
« Je suis tombé sur le dos quand j’ai lu ça ! » En vacances dans le Jura, le maire de Châtelaillon, Jean-Louis Léonard, a été surpris, hier, de découvrir dans Sud Ouest la décision de son homologue surgérien, Philippe Guilloteau.
Ce dernier a en effet décidé, samedi dernier, d’annuler la crèche vivante dans sa commune, à la suite d’un courrier des libres penseurs de Charente-Maritime. Ces militants l’interpellaient sur l’organisation « d’un symbole catholique » dans un lieu communal : les halles de la ville.
Or, à Châtelaillon, cela fait six ans que le maire et le curé annoncent en même temps la crèche vivante, devenue un vrai événement dans cette commune, située au sud de La Rochelle. « Près de 500 personnes chaque soir et, plus encore, le dernier soir cette année », confirme le directeur de la station balnéaire, Jean-Christophe Mercorelli.
« Je vous assure que l’on n’a pas 500 personnes qui viennent prier et que le curé ne bénit personne », préfère en sourire Jean-Louis Léonard, assumant son choix. Il reconnaît avoir eu des courriers l’interpellant sur ce mélange des genres. « Je les ai envoyés paître », assure l’ancien député.
Un choix que n’a pas fait son collègue de Surgères « pour éviter la polémique », nous indiquait-il, avant-hier soir, et obtenant semblait-il le résultat inverse. Sur le site Internet, sudouest.fr, ce sujet était parmi les plus lus, et même le plus débattu, hier, par les internautes. Plus de 230 commentaires – très divisés – étaient même postés, la plupart était critique vis-à-vis de la Libre pensée, jugée trop « rigide ».
Pas de quoi rassurer le curé de Surgères, à l’origine de cette idée, qui appelait au calme. « Je respecte cette association des libres penseurs mais je regrette cette issue, observe-t-il simplement. Car cela provoque les extrêmes. »
La crèche vivante était « une proposition du conseil pastoral, visant à impliquer les enfants dans l’organisation de cette crèche », regrette le père Mickaël, arrivé à Surgères il y a trois ans. Près de 120 enfants, qui s’étaient retrouvés, vendredi soir, pour répéter, avaient été réunis par le catéchisme et l’aumônerie. « C’est d’abord dommage pour eux », raconte le prêtre, désireux, comme le maire, de ne pas polémiquer. Et l’homme d’Église de préférer se consoler avec le repas servi le lendemain aux plus pauvres et aux personnes isolées. « Une organisation œcuménique, un vrai Noël, assure le curé. Quand on organise ce genre de manifestation, on n’est pas là pour convertir le public. »

Source : Sud Ouest
Posted in Brèves | Tagged , | 21 Comments

1 comment:

  1. South Woodford mosque’s expansion appeal thrown out

    11:35 16 June 2015

    Ajay Nair
    Images of South Woodford Mosque which were handed to Redbridge Council

    Images of South Woodford Mosque which were handed to Redbridge Council

    A mosque has suffered further set back in its bid to expand after an appeal was dismissed.
    fb share 42
    tweet
    google plus share
    reddit share
    email share
    42

    The appeal against Redbridge Council’s decision, lodged by Liquat Khan of Qurani Murkuz Trust in Mulberry Way, South Woodford, came after the authority rejected plans to demolish the community centre for it to be replaced by a three-storey building.

    The proposed building comprised of a prayer room, community hall and four flats on the second floor.

    The appeal was turned down by the planning inspectorate on the grounds of the new building’s effect on the character and appearance of the area.

    The report on the South Woodford Community Centre Mosque admits the current building “is of no great design merit” and that a new building would be of a “better design”.

    It also states: “However, from certain viewpoints looking from the south its bulk and height, combined with its plot coverage, would make it appear over-dominant and intrusive seen in conjunction with the much smaller scale neighbouring residential development.”

    The document stated that the Trust’s attempts to scale down plans, by lowering the building’s roof height for instance, were “insufficient”.

    It added: “It is concluded that the proposed development would detract from the character and appearance of the surrounding area.”

    Despite the report also concluding that the development would not harm neighbours’ living conditions with regards to privacy and quashing concerns about increased traffic as a result of the development, it found that the issue of its effect on the area’s appearance was “decisive”.

    Cllr Gwyneth Deakins, who voted against the plans, said: “It’s not about it being a mosque, it would be the same if it was a shop or a block of flats.

    “It’s the right decision. Unfortunately, what they wanted was just too big and it was turned down because it was out of proportion.”

    ReplyDelete