Saturday, 1 February 2014

L’INVENTION DU PEUPLE JUIF ET LA FRANCE SIONISTE TOTALITAIRE !



L’INVENTION DU PEUPLE JUIF
 ET LA FRANCE SIONISTE TOTALITAIRE !

Manuel Valls aka "El Blancos", premier ministre !!

iamdieudo iamdieudo

  Dieudonné - Un vent nouveau - Version Officielle


   RABBI FINKELSTEIN AND

THE LYING JEWS

http://www.youtube.com/watch?v=vyuDNsTSXl8


Hommage à Dieudonne par Daniel Conversano

https://www.youtube.com/watch?v=5waAJ8Pjtk8

  La quenelle méritait bien une belle chanson... Par la terrible Mérée Drante...


Ma sensibilité ‘bourgeoise’ est offensée, mais c’est la pure vérité, sans hypocrisie, avec beaucoup de courage, ce qui est très rare en France occupée, et la verve convient parfaitement à la situation de merde qui sévit en France sioniste !  Moi, avec mon patois, je ne lui arrive même pas à la cheville !

BRAVO Daniel Conversano!
Et, bravo Dieudonné!


Basheer

Jacob Cohen "L'affaire Dieudonné est révélatrice de la puissance du lobby judéo-sioniste"

MERCI, FRÈRES JACOB COHEN ET MORRIS HERMAN !
MORRIS HERMAN IN ISLINGTON UK ABOUT JEWS< GAMBLING AND THE LUBAVITCHES
 USA MARXISTE?
 


Suis-je citoyen français ou seuls les « Juifs » et les Sionistes ont-ils ce droit à la citoyenneté dite républicaine?  Je ne le sais plus car la démocratie à l’occidentale n’est qu’une fumisterie et la république n’est pas un état de droit, mais de monopoles où certains, les riches et les puissants, ont plus de droits que les autres citoyens et citoyennes dans un système totalitaire, anti-Dieu (laïque) et raciste.

Je suis systématiquement accusé d’avoir commis le délit de sale gueule, d’antisémitisme, accusé de Nazi, de fasciste, de raciste, de fanatique et d’extrémiste, mais les vrais racistes et tyrans sont les accusateurs qui interdisent toute défense équitable.  L’équité n’est que sur papier.  Bien-sûr, ces accusations sont sans aucun fondement et destinées uniquement pour faire des gens comme moi le parfait bouc-émissaire des instances judéo-maçonniques et du régime sioniste français qu’ils contrôlent.  Le jour où j’ai eu le plus grand besoin de la France, elle m’a laissé tomber me forçant à me rendre à l’évidence que je n’avais pas les mêmes droits que d’autres Français, et en particulier les putes, les pédés et les mêmesexistes, les Judéo israéliens, les Sionistes, les Féministes, les Socialistes, les Communistes, les Laïques, les Fémenistes, les « Juifs », et les Franc-maçons.

Je suis rentré de l’Union soviétique en 1968, et il ne fut jamais question d’antisémitisme ou d’holocauste juif dans la presse occidentale, et la Guerre Froide ne fut qu’une fabrication et un outil de propagande pour nous distraire, surtout les colonisés qui vivaient alors en quasi esclavage, situation qui s’est d’ailleurs empirée depuis.   Ce fut de même quand j’arrivai en France en 1975.  Est-ce une coïncidence que je fus embauché comme professeur d’anglais à l’Hôtel Windsor en plein cœur du quartier juif du IX et Xème arrondissements de Paris.  La propriétaire des murs fut une Juive de Neuilly-sur-Seine, Madame Hesse.  Je constatais par la suite que le conseiller juridique de l’hôtel fut aussi un Juif, Monsieur Guy Sibony du Boulevard Haussmann.  Était-ce encore une coïncidence que ma femme, qui m’avait rejoint plus tard, ne put trouver du travail qu’au domicile (Cabinet immobilier) des Kaufmamm du Boulevard de Courcelles, à Paris XVIème ?

Par la suite, les « coïncidences » ne firent que pleuvoir car la plupart des professionnels, médecins, pharmaciens, papeteries, fournisseurs, cabinets comptables (?), et clients à qui j’ai eu à faire en qualité de directeur de l’hôtel Windsor furent des Judaïques et même des Sionistes, principalement des hommes d’affaires du prêt-à-porter, confection, fourrures, etc.  Au moins deux de mes employés furent de confession israélite, Éric Silberman et Françoise Turnowski (une camarade de faculté).  Les maisons closes du quartier de la Rue Saint Denis furent pour la plupart contrôlées par les gangsters juifs et homosexuels, banques comprises, et la Police parisienne, l'état étant le plus grand proxénète de France.  Tout le monde savait alors qu’une fille de 13 ans se prostituait publiquement en compagnie des autres putes sous protection policière, et les médias n’en parlèrent pas.

Donc, j’ai vécu et travaillé 13 ans à Paris dans le quartier juif, suffisamment pour savoir que des Juifs contrôlaient absolument tout en France.  Autre « coïncidence » - j’habitais par la suite au dessus d’un restaurant juif, Sabina, à la rue d’Hauteville dans le Xème arrondissement, et je fis circoncire mon fils par un médecin juif du quartier en 1982.  Mais, mes relations avec ces Juifs demeuraient toujours très cordiales.  Ce n’est que durant la guerre de la CIA et de l’occident contre l’Iran, et la guerre sioniste contre le Liban et la Palestine que je me rendis compte de la participation directe des Judaïques de mon quartier, pour la plupart des Sépharades, ou des Arabes et Nord Africains juifs, ainsi que des Ashkénazes, bien sûr, avec ces guerres génocidaires.  Mais, je l’avais aussi constaté dans les médias français et occidentaux : cinéma, presse et télévision.

Je peux témoigner que la Mairie de Paris, sous Monsieur Jacques Chirac, avait autorisé les appels de fonds destinés pour l’assassinat de l’Imâm Khomeiny et le financement des mercenaires irakiens et autres.  J’avais lu les noms et adresses des donateurs sur une liste d’un quêteur iranien tout maigrichon qui s’était adressé aussi à moi sur le Boulevard Bonne Nouvelle.  Interrogé, il me confia que les fonds étaient destinés pour « liquider l’usurpateur Khomeini » !  On eut une altercation vive, et je l’avais ‘courageusement’ pourchassé du Cinéma Rex jusqu’au Musée Grévin parce qu’il avait l’air plutôt chétif, un genre de petit pédé très mal dans sa peau que je n’aurais eu aucun mal à maîtriser ! Donc, j’avais toutes les chances de mon côté!  Ce ne fut pas le cas quand je me fis rosser par trois soldats phalangistes en 1989.  Tiens, il faudra que je retrouve le certificat médical ainsi qu’une photo de moi avec une grosse contusion reçue lors d’un coup de bottine de l’un de ces mercenaires israéliens !

Ceci dit, les galas pour recueillir des fonds pour Israël, ses colons et son armée le TSAHAL ainsi que le commerce dans les Synagogues furent officiellement autorisés sur tout le territoire français sans que la presse ne s’est insurgé contre de telles pratiques.  Les Sionistes et les Judaïques agissaient en maîtres absolus.  Plus tard j’appris sur place dans leur bureau-même que S.O.S. Racisme n’était qu’un organisme raciste contrôlé par le Lobby judéo-sioniste quand je devins moi-même l’une de leurs victimes, à plusieurs reprises.

Suite au complot terroriste judéo-maçonnique contre le Pr Roger Garaudy et au meurtre de Coluche par des instances étatiques (complicité policière et médiatique), j’ai récemment constaté un changement positif en France, une faible lueur d’espoir, avec les prises de position de certaines personnes détestées par tous les médias et le Lobby Sioniste et socialo-communiste, tantôt dit Lobby juif tantôt Lobby israélien comme c’est le cas aux Etats-Unis d’Amérique (une Corporation) et en Angleterre, notamment Messieurs Alain Soral, Salim Laïbi, Dieudonné, Vincent Reynouard, Robert Faurisson, Jacob Cohen et quelques autres – tous menacés de fins exécrables par l’État et les médias franc-maçonniques terroristes et sionistes, un État qui bafoue le droit et qui est aux ordres du Crif, de la Licra, d’Apartheid Israël (nettoyeur ethnique, donc un million de fois pire que l'Apartheid sud africain!), et des milices juives protégées par la Police et l’Armée, tout cela avec nos impôts, bien sûr.  Cette sionisation de la France sinistre (de la gauche socialo-communiste!) date au moins depuis la fausse Affaire Dreyfus !

BAFS
Ce jeudi 6 février 2014
VIVE LA FRANCE LIBRE, ANTI-RACISTE, ANTI-JUIFISTE ET ANTI-SIONISTE!

PROFESSEUR ET PHILOSOPHE ROGER GARAUDY

Conférence de 1996 Roger Garaudy sur son livre : Les Mythes fondateurs de la politique israélienne 

Published on 15 Jun 2012

Roger Garaudy est mort ce mercredi 13 juin à 8h 30 à son domicile de Chennevières. Un hommage lui sera rendu lundi 18 juin à 15h au crématorium de Champigny-sur-Marne.

J'aime la mort du même amour que la vie. Parce qu'elles ne font qu'un. La mort - j'entends la mort naturelle, après une longue vie de travail et d'amour - n'est pas une limite, une négation de la vie. Elle donne, au contraire, à la vie sa signification la plus haute. Ma propre mort est un rappel constant que mon projet n'est pas un projet individuel. Je ne suis un homme que si je participe à un projet qui me dépasse...
Ce contre quoi nous avons à lutter, c'est contre la mort prématurée d'êtres jeunes, pleins de possibles. cela, pour une large part, dépend de nos luttes pour un ordre social sans guerre, sans misère, et pour une organisation humaine de la société. Mais la mort d'un vieillard, ma propre mort, au terme de ma tâche d'homme, n'est nullement une malédiction. cette mort n'est que l'horizon dernier de la vieillesse : au fur et à mesure que je vieillis, l'éventail de mes possibles se referme, le champ de mes projets se rétrécit, je participe de moins en moins à la création. Ma mort est, dans ce mouvement, un passage à la limite...

Tout ce que j'ai pu créer, par mon travail, ma pensée, mon amour, s'est inscrit et pour toujours dans la création continuée de l'homme par l'homme. A partir du moment où cette participation à la création est brisée j'ai cessé d'être un vivant, même si une technique médicale absurdement devenue une fin en soi me maintient pour un temps encore dans un état végétatif.


Roger Garaudy Parole d'homme, Editeur Robert Laffont, 1975

  

 
Matai ve'ekh humtza ha'am hayehudi?

When and How Was the Jewish People Invented?

Shlomo Sand

 

  Dédié à tous les humains épris de vérité, de liberté, d’amour, de justice, de moralité, et de paix.

Ghyslaine ROC

Sait-on quand Dieu fut inventé ?  Non !  Sait-on si Dieu existe ?  Oui et non !  Certainement oui pour les quelques trois à quatre sur sept milliards de Croyants et Croyantes désobéissants le Créateur des Mondes !  Jésus, le Christ, « Enfant d’Israël » - une nation de nomades se décrivant plus tard comme des guerriers féroces et sans pitié, grâce à la corruption de leurs documentations historiques (Torah et autres), et visiblement sans terre, avait apporté un Message d’inspiration divine selon la Tradition hébraïque, et très certainement basée sur d’anciennes révélations ou croyances égyptiennes, persanes ou babyloniennes, destiné initialement exclusivement aux Enfants Terribles d’Israël. 

Ce nouveau message christique (connu plus tard sous le vocable « chrétien ») fut ensuite réformé par d’autres, notamment des auteurs (penseurs et hommes politiques) grecs et romains, afin qu’il soit transmis à toute l’humanité, ainsi que par la force des armes de l’Empire romain.  Le militarisme romain et papal convertit de force une grande partie du monde connu.  Ce fut la naissance du Catholicisme romain, corporatiste, impérialiste et colonialiste dont le but était le profit et non la spiritualité.  L’église catholique, ayant scrupuleusement respecté la non pratique de l’usure pendant plus d’un millénaire, succomba finalement à la tentation de Satan et instaura cette pratique satanique qui allait contre l’enseignement du Christ, et voua ainsi la quasi-totalité des Croyants au Feu Éternel de l’Enfer (symbolique ou non).  Ce feu brûle intensément depuis des siècles, mais on ne parle que, et exclusivement de celui de la fin des temps qui aurait lieu aux Cieux selon les croyances.  

Le Croyant refuse obstinément d’imaginer que Dieu, l’Enfer, le Paradis et le Jour du Jugement Dernier ne peuvent être qu’une façon métaphorique des Sages des Âges d’expliquer ce qu’il adviendra à une humanité qui désobéit aux règles naturels seules à nous garantir le succès, la paix, la justice et la liberté dans ce monde.  Donc, la croyance en un tel Dieu est indispensable voire vitale pour notre survie, qu’Il existe réellement ou pas.  Cependant, Il existe bien en réalité, puisque nous existons.  Aussi bien que Satan existe comme nous vivons toutes et tous en esclavage perpétuel sous sa domination quand nous le voyons tout donner aux riches qui se servent des pauvres comme leurs esclaves et comme chair à canons. 

Néanmoins, il serait bon de savoir, dès le début, que s’il existait bien un Dieu ou plusieurs dans la pensée et la pratique des nations de l’époque, il n’y en a jamais eu de Dieu d’Israël !  Il n’y en a toujours pas, et il n’y en aura jamais jusqu’à la fin du monde tel que nous le connaissons.  Le Dieu d’Israël est une invention raciste d’un certain groupement militaire se réclamant d’un sang pur, et non contaminé par le sang d’autres nations, les Goyim.  Que certains ne veulent pas l’admettre, c’est leur affaire.

 Le Juif n’existe pas non plus, et, je l’ai su dès que j’avais appris depuis quelques décennies que le mot JUIF (français) ou JEW (anglais) était de création ou d’invention récente.  Les Arabes, Palestiniens (Philistins), Cananéens, Phéniciens, Syriens et d’autres peuple de la région dit Moyen Orient, furent tous regroupés par les Grecs et Romains (et le monde occidental) sous le vocable Judéen qui ne pouvait en aucun cas vouloir dire Israélite ou de religion israélite, mais tout simplement des habitants de la région, de tous les types biologiques (‘races’), de tous les couleurs, classes et confessions.  Mais, ce mot Judéen (Judean) fut vite monopolisé par les Israélites et les Talmudistes en contact avec l’occident et qui devint finalement « Juif » en français et « Jew » en anglais.  Mais, quelques siècles plus tard des habitants de ces mêmes régions : Arabes, Philistins, Phéniciens, Canaanites, Israélites, Judéens, Juifs, Chrétiens, Syriens (Assyriens), Mésopotamiens, Persans, Éthiopiens, Égyptiens, et d’autres ont embrassé en masse la religion apporté par Muhammad, l’un des leurs. 

Mais, vu la haine viscérale qu’avaient prêché les Israélites contre des membres de leurs propres familles, y compris du fils d’Abraham, Ismaël pour des raisons d’argent ou d’héritage, et contre sa descendance, et que les Chrétiens avaient aussi adoptée, les Arabes furent jetés à la poubelle de l’histoire, y compris leur religion, principalement l'Islam, ainsi que leurs langues et dialectes (araméen, syriaque, etc.) au détriment de l’hébreu langue de l’Ancien testament qui ne s’écrivait plus cursivement comme l’arabe, l’araméen ou le syriaque, et que les Chrétien avaient adopté comme sacré en dépit de toutes ses corruptions et affabulations. 

Ayant traduit une religion arabe, hébraïque de Palestine, donc philistine, judéenne, canaanite, israélite ou moyen orientale selon les Européens, et « juive » selon des traductions plus récentes, en religions européennes nommées judaïsme et christianisme et catholicisme, l’Européen, se disant occidental, a tout mélangé, et, a créé, inconsciemment et consciemment, la plus grande confusion de l’histoire en matière de connaissance générale et de science (science = connaissance avant la science dite empirique).  La confusion continue à se propager depuis des siècles pour des raisons purement d’hégémonie, de politique, et, surtout de géostratégie.

Une décennie plus tard, soit en 2008, l’Israélien juif, Shlomo Sand, nous démontre, dans son livre de 2008 « Matai ve'ekh humtza ha'am hayehudi? traduit en 2009 « When and How Was the Jewish People Invented?” que le peuple juif est une invention!

L’église catholique romaine et apostolique, ayant jadis décidé de conquérir et de posséder le monde entier au nom de Jésus Christ (le tout dernier Dieu gréco-romain pour la plupart) en exterminant les récalcitrants et asservissant les autres (féodalisme et esclavage), est tombée en décadence, et fut prise en otage par des mouvement judéo-franc-maçonniques, laïques (forme raciste de sécularisme dite anglo-saxonne)  et sionistes.  Cependant, certains sont d’avis que l’église romaine a gardé tout son pouvoir à travers les Jésuites, ce qui n’est certainement pas le cas.  (Réf. “Les Assassins du Vatican” par Jon Éric Phelps).

Il y a de cela plus d’une décennie, je me suis penchée, avec l’aide de Basheer A. Frémaux-Soormally, mon mentor et ma deuxième moitié, sur « Le Problème Juif”, « Les Lobbies Juifs », « Le Péril Juif », « Le Tribalisme ou le Racisme Juif », « La Mafia Juive », « La Criminalité Juive », « La Judaïté », « Les Protocoles des Sages de Sion », « Le Juif International » de Henry Ford, « Les Juifs et l’Esclavage », la documentation historique sur l’expulsion des Juifs d’Europe, de leurs méfaits, etc., et je fus très heureuse de constater que les Musulmans, après Muhammad, n’ont jamais expulsés des Juifs sous leur contrôle, mais, au contraire, les ont protégés contre toutes formes de persécution et d’injustice.  Mais, la situation globale est fort différente aujourd’hui où nous avons vu la décadence de la chrétienté, la destruction du christianisme, la décadence des Judaïques (« Juifs », alliés désormais avec leurs ennemis d’antan et à Satan (Lucifer, Moloch, etc.) de la Qabbalah judaïque pour la conquête du monde et l’extermination des six à six milliards et demi d’habitants de la planète (sur les sept milliards) jugés indésirables par les régimes sataniques qui gouvernement le monde actuellement et asservissent les habitants de la planète grâce à leurs religions et idéologies sataniques.

Pourtant, je ne blâme jamais Satan pour ce que je constate qu’il a fait au monde, mais plutôt le monde des Croyants et des Croyantes qui ont systématiquement désobéit le Créateur.  Que ce Créateur existe ou pas n’est pas la question.  La vérité est que le Bien et le Mal existent tous les deux.  Et, nous le savons tous !  Dieu, c’est le Bien, et Satan c’est l’incarnation du Mal.  Pourtant, ceux et celles qui se disent Juifs, aujourd’hui, s’en prennent systématiquement à mes écrits et même à ma personne.  Ce sont des terroristes et criminels que les états déchristianisés (laïcisés sécularisés) utilisent pour faire leurs sales boulots.  Satan est représenté, aujourd’hui, par les Francs-maçons et ces Juifs et Sionistes qui contrôlent la majeure partie des pays dits d’occident, y compris l’ONU, la Grande-Bretagne, les USA, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, le Canada, le Japon, la Russie, la Pologne, l’Allemagne, le Vatican, l’Inde, l’Indonésie, l’Afrique du Sud, et le Nettoyeur Ethnique d'Apartheid Israël.

Quand Adolphe Hitler vint au pouvoir démocratiquement en Allemagne, cela déplut à ces Juifs qui lui déclarèrent la Guerre.  De concert avec les banquiers gangsters juifs, les trois grands guerriers de Satan, Roosevelt, Churchill et Staline, qui avaient déjà détruit l’empire ottoman et asservi, occupé, et colonisé tous les pays musulmans de la planète en faisant des millions de morts, eurent vite fait de se liguer contre l’Allemagne dans le plus grand bain de sang de l’histoire moderne où ces Juifs et leurs acolytes sataniques sacrifièrent près de Soixante Millions de gens à leurs dieux respectifs.  Ces Juifs, instruments du Diable et de la Franc-maçonnerie,  avaient déjà un lourd passé avec plus de Soixante-dix Millions  de gens exterminés lors de leur « Révolution » bolchevique en Russie, et de leur « Première » Grande Guerre Mondiale.  À celles-là, il faudra ajouter toutes les guerres que l’occident a menées après la Seconde Guerre Mondiale jusqu’à ce jour, notamment contre les pays musulmans.        

  Mais, comme il est interdit d’en parler parce que la quasi-totalité des médias et gouvernements en occident sont entre les mains de ces criminels judaïques et des Francs-maçons, ils s’en prennent, avec les Francs-maçons, à tous les opposants contre leur hégémonie.  C’est ainsi, que moi, pauvre rien du tout, je fus, à la suite de mes timides analyses de néophyte, vicieusement attaquée (ce qui m’a fait le plus grand plaisir au monde d’ailleurs!) par l’ « Observatoire du monde juif » dans son Bulletin n°4 du 5 décembre 2002 alors que ces Juifs qui contrôlent l’information (la désinformation !) en France n’ont prouvé aucun de mes arguments faux.  Leur méthodes est d’attaquer comme des chiens enragés sans jamais rien prouver car ils savent qu’ils n’auront en face d’eux personne, étant les propriétaires ou contrôlant tous les médias : cinéma, télévision, presse, radios,  académies, etc. 

Ces Judaïques « Juifs » ont le monopole de la liberté d’expression et celle de diffamer dans les médias français et ailleurs sans jamais donner à leurs adversaires ou critiques le droit de se défendre.  Les affaires Garaudy-Faurisson-Soral-Dieudonné-Reynouard fait honte à toute nation éprise de liberté, et de justice égalitaire.  Et, dit-on, que « la France est un État de Droit » !  Mon œil !  Que me reprochaient donc ces terroristes fanatiques et monopolistes se disant Juifs et Talmudistes?  J’en citre trois extraits de leur propre « Observatoire du monde juif » dans son Bulletin n°4 du 5 décembre 2002.

1.  Ghyslaine Roc, une internaute particulièrement remontée, parle sur Stcom.net de
« l’holocauste musulman, s’il y a eu en effet un holocauste juif ! » et « des grands fabricants d’holocauste »

2.  Pour Ghyslaine Roc (Stcom.net, mai 2002), les Nations-Unies, qu’elle rebaptise
« organisation de terrorisme international » permettent aux « néonazis sionistes de
massacrer et d’expulser » et aux « néo-nazis indiens » d’envahir le Cachemire. Pour elle
« l’holocauste musulman » se pratique à l’échelle de la planète :

« Il y a eu effectivement de nombreux holocaustes des peuples musulmans orchestrés directement ou indirectement par un Occident séculier, raciste et anti-musulman. »

La Oumma n’a plus le choix qu’entre se « soumettre et obéir à Allah » qui commande de se battre ou « continuer à se soumettre au dictat des usuriers hégémonistes occidentaux, ces grands fabricants d’holocaustes, d’institutions islamicides et déicides et des plus grands abattoirs humains et camps de concentration que l’humanité ait connus ! »
Elle parle ainsi d’« holocauste afghan »

  1. Ghyslaine Roc, sur Stcom.net, en mai 2002, ne faisait pas dans la dentelle :
« Pendant que les Juifs, à la tête de l’Occident, endorment le monde sur un hypothétique
Holocauste de six millions de juifs tués par les Allemands lors de la Seconde Guerre Mondiale, leurs banquiers usuriers du Fond Monétaire International (FMI) et d’autres, [...] l’ONU et les armées d’assassins financés par ces banquiers-assassins eux perpétuent des Holocaustes réels dans le monde musulman et dans d’autres pays délibérément appauvris. »

Une visite des archives de Stcom.net, accessibles en ligne avant le 11 septembre, révélait la récurrence du thème négationniste. Les négationnistes étaient présentés comme les victimes des milices juives agissant avec la complicité de la police et de la justice, sévissant à Paris, dans le Palais de Justice ou à ses abords :

« Gardes et policiers ont, durant ces dernières années laissé se perpétuer de nombreuses violences, en particulier contre des révisionnistes convoqués au tribunal ou venus assister à un procès »

« Observatoire du monde juif » dans son Bulletin n°4 du 5 décembre 2002.


Pratiquement tout est faux, altéré, corrompu, fabriqué, affabulé, et raciste dans les écrits de ces Israélites de jadis que les Chrétiens ont baptisé « Ancien Testament », et qui fait partie intégrante de leur Livre Sacré baptisé « Nouveau Testament » ou « Bible », de Biblos, et voulant dire tout simplement « Livre » ou faussement les « Saintes Évangiles ».  Les écrits sacrés des Christiques (ou Chrétiens et Catholiques) sont tout aussi corrompus, d’ailleurs.  (Réf. Divers documents de la B.B.C.).  S’il est prouvé que des fables des anciens écrits ont pu s’infiltrer dans les écrits ou les traditions musulmanes, l’Islam aura à répondre de cela car c’est la seule religion qui a conservé ses écrits à l’état original et en langue originale arabe, et parfaitement documentée historiquement comme inspirée par un seul homme, Muhammad.

En bref, on peut appeler l’israélisme juif qui terrorise le monde entier aujourd’hui avec la complicité ou sous le contrôle direct des Francs-maçons, de l’Organisation des Nations Unies, de l’OTAN, et d’une chrétienté décadente, Le Conte de Six Millions et Une Déceptions!  L’ONU, l’OTAN et le MOSSAD sont les trois principaux organismes de terreur à l’échelle planétaire sous le contrôle de la franc-maçonnerie judéo anglo-américaine aussi connu sous le nom de l’Empire.  (Réf. « L’Empire » d’Alain Soral.)

Il est impossible de connaître la vérité sur les « Juifs » quand nous avons à faire face à une montagne de mensonges et de fabrications de part et d’autre, et surtout des faux « Sémites » que constitue la majorité des communautés juives belligérantes.  Ayant monopolisé le terme « Sémite », ces faux Sémites (principalement des Khazars) font persécuter et condamner pour « antisémitisme » tous les opposants à l’occupation illégale judéo-sioniste de la Palestine par ceux et celles se réclamant de la Juiverie Internationale Sioniste, et qui questionnent leur fable des Six Millions de gazés sous Herr Adolph Hitler, et en criminalisant systématiquement toute critique contre l’État terroriste d'Apartheid Israël qui s’est érigé par la violence, le nettoyage ethnique et le génocide de toute une nation avec la complicité de l’ONU, des occidentaux et des églises décadentes et usurières. 


 Il est aussi impossible de connaître la vérité sur quoi que ce soit quand l’Europe passe des lois pour interdire aux peuples de penser et de s’exprimer librement sous peine d’amendes, d’emprisonnement, d’ostracisme, de persécution et même de meurtre par bandes organisées comme des filiales du MOSSAD, la Ligue de Défense Juive (LDJ), le BÉTAR, des milices juives, les cellules terroristes des Chabad Lubavic, les Sayanim, etc.  Le BÉTAR est un mouvement de terrorisme internationale tolérée en France et ailleurs.  Les terroristes Yitzhak Shamir et Menachem Begin appartenaient à ce mouvement qui opéra des massacres en Palestine occupée par les Britanniques sous diverses appellations, dont l’une fut très connue, l’IRGUN.  Ce mouvement militant de jeunesse révisionniste sioniste fut fondé en 1923 à Riga, en Latvie, par Vladimir (Ze’ev) Jabotinsky.

Les Lobbies juifs et francs-maçons de France se mêlent absolument de tout et nous empêchent de vivre libre, de pratiquer notre religion en toute liberté, Christianisme et Islam, de nous épanouir, de créer, de produire, de vendre, de nous éduquer, et même de respirer ou de manger et de boire ce qui est pur et propre à la consommation sans OGM !  Leur racisme totalitaire est flagrant.  Je suis, comme Basheer, descendant des anciens colonisés, survivants des plus grands holocaustes de l’histoire de l’impérialisme judéo-occidental, et, lors de la fausse décolonisation, nous avons bien voulu pardonner (mais, non oublier !) les méfaits de la traite des Noirs, dont près de 30 % furent de confession islamique, selon certaines sources, et du colonialisme, mais uniquement pour nous apercevoir que la colonisation, l’esclavage, le racisme, le terrorisme, l’oppression, le totalitarisme, l’immoralité, et les génocides continuent de plus bel sous de nouvelles formes appelées « démocratie, socialisme, communisme, droits de l’homme, libéralismes, racisme sélectif, laïcité, sécularisme, humanisme, féminisme, mêmesexisme, genrisme, etc.  Toutes ces idéologies génocidaires, de pillage, de dégénération totale, et de pollution globale sont les œuvres de l’impérialisme séculier (laïque !) judéo occidental.  (Réf. “Dirty Wars” 2013 (« Les Sales Guerres ») et des tonnes de documentaires sur les guerres génocidaires et les pillages orchestrés par l’occident judéo-franc-maçon, les Soviétiques, les Indiens et les Chinois.  

Le « Judaïsme » et le « Christianisme » ne sont pas en guerre contre le monde entier, ou particulièrement contre l’Islam et les Musulmans.  Mais, ce sont les forces judaïques sionistes et franc-maçonniques qui ont pris en otage ces deux religions, les Satanistes, qui se servent de ces religions-là pour terroriser le monde entier, le piller, l’asservir, le pervertir et le dénaturer !  Et, l’Islam est la seule religion qui constitue une réelle opposition à leur hégémonie.  Cette même église, aujourd’hui archi décadente et sataniste, qui jadis traitait les Juifs de « chiens », d’« ignobles faux circoncis qui mutilent la chair» (Phillipiens 3:2), s’est alliée à (ou se sert de) la Juiverie Internationale du Sionisme politique, pour terroriser la planète toute entière, alors que les Juifs et Chrétiens israélites de la vraie foi non contaminée, les Juifs du quotidien, n’ont rien à voir dans cette nouvelle croisade et inquisition contre l’humanité toute entière, sauf qu’ils sont eux-mêmes pris en otage par leurs leaders (« misleaders » ou égareurs !).

Cependant, les Chrétiens ont du mal à se réveiller en raison de leurs églises respectives qui ont fondé leurs doctrines sur une croyance erronée en deux Christs : Jésus et Paul, le premier, le vrai Messie (dont il ne reste que peu de traces fiables), et le second, l’Anti-Christ ou le Faux Prophète contre lequel avait prêché Jésus lui-même de son vivant !  La majorité des Chrétiens ont dû quitter l’église en raison de trop d’absurdités dans les textes dits sacrés.  Par exemple, une femme ayant donné naissance à plusieurs enfants, et demeurant éternellement vierge ne leur plait plus.  Les Musulmans aussi devraient revoir les traductions de leurs propres textes au lieu de colporter cette baliverne.  Chaste, oui, mais pas « vierge » !  Mais, après le Concile Vatican II et la reconnaissance d’Apartheid Israël sur la terre volée aux Palestiniens avec l’aide d’une Chrétienté décadente, on ne reconnait plus le dogme catholique ou même protestante devenu ouvertement raciste et sioniste.   
  
Dieu parla au moins à trois reprises aux enfants terribles d’Israël, mais c’est toujours Satan qu’ils ont préféré.  Dieu parla aux Arabes de la désobéissance des Enfants d’Israël et des Massihis (Nazaréens chrétiens), mais Satan, qu’il ait existé ou pas, demeure néanmoins le symbole du Mal, et ce fut au tour des Musulmans de désobéir.  Dieu, qu’Il existe ou pas, les Sages n’ont pas épargné les Israélites pécheurs !  Et, soyez sans crainte, tout crime connaîtra châtiment ici-bas !    La collaboration avec les forces sataniques est un crime, un péché.  Donc, ne nous étonnons pas quand nous nous voyons punis !  La toute dernière fois, ce fut à travers Muhammad qui, dans les Textes Sacrés ou dits Révélés fut d’ailleurs plus gentil à l’égard des Enfants d’Israël que Jésus qui les avait invectivés déjà de vipères, de fils de Satan, etc.  Même ‘leur Dieu’ ne les épargna pas selon leurs propres Saintes Écritures remplacées plus tard par le Talmud ! 

(Voir aussi : « SHEMA ISRAËL, ADONAÏ ELOHEYNU, ADONAÏ EHAD ! »

Observatoire du monde musulman
Bulletin no 2 - Août 6005
Trimestriel gratuit
Éditeur: Ghyslaine ROC
Posté sur la Voix des Opprimés le 25 juillet 6005
http://news.stcom.net/modules.php?name= ... e&sid=1535


Défendre la Palestine, les vertus (valeurs) islamiques, et les Musulmans, et condamner la criminalité judaïque (« juive ») et sioniste m’a valu être traitée de bouffeuse de porc, d’antisémite, de raciste, de Nazie, d’extrémiste, de lesbienne, de négationniste, et j’en passe.  Cela fait un moment que je n’écris plus car j’en avais marre de voir même les Musulmans français et autres se comporter comme des « nègres de maison », collaborant avec Satan, avec un Franc-maçon sioniste et israéliste, qui n’est même pas Musulman, comme « Recteur de la Mosquée de Paris » - le très « Worshipful Brother » David (Dalil) Boubakeur !  L’Égypte fut gouverné par un agent de la CIA, un dictateur franc-maçonnique, Hosni Mubarak, un ennemi de Dieu et de l’Islam.  L’Arabie est occupée par les forces de Satan, CIA-MOSSAD, et des faux Musulmans furent mis à la tête du pays pour la gouverner au nom de l’Islam, mais au profit de l’occident et d’Israël.  C’est pareil dans le reste du monde musulman sous occupation permanente, sauf, en ce moment, l’Iran. 

Finalement, ces Judaïques sionistes n’ont pas seulement inventé le « Peuple Juif », mais aussi le « Sémitisme Juif », « l’Antisémitisme », « l’Holocauste des Six Millions de Juifs », et d’autres abominations du même genre.  Ismaël demeure donc le bâtard d’Abraham et Jésus, le bâtard de Marie pour ces Sémites des temps modernes !  Et, la chrétienté est devenue leur lèche-cul principal!  (Le mot n’est pas assez fort, cependant !)  Et, de plus en plus de Musulmans, avec, en tête de liste, le Franc-maçon David Boubakeur de la Synagogue de Satan de Paris, les Saoudiens de l’Arabie occupée, et la Turquie occupée. 

Ghyslaine ROC
Observatoire du monde musulman
Musulmane catholique  non romaine et non apostolique
Serviteur de Dieu et d’aucun homme ou gouvernement
Ce samedi 1er février 6014


PRESSTV


THE MEANING OF DIEUDONNÉ



The meaning of Dieudonné
Dieudonné M’bala M’bala
Dieudonné M’bala M’bala
Fri Jan 31, 2014 5:31PM GMT
7

17
 

36
Gilad Atzmon
Since the 1968 Student Revolution, the European and American Left, together with a group of Jewish progressive intellectuals, have invested enormous effort in attempting to break society down into multiple segments of identities.

The Left adopted this peculiar approach because it could never cope with its own failure to bond with working people.

The Jewish intellectuals, who led the campaign, realized that fragmented and divided nations are far less dangerous for Jews. As we know, Jews are threatened by cohesive, patriotic nationalism, and for a good reason. After all, they were amongst the prime victims of such an ideology.

Bizarrely enough, dazzled by the emerging false prophecy of post-68 ‘identity politics,’ the Left was quick to drop its universal ethos. While in the past it aimed to cross the divide and unite the working people, the post-68 Left actually split and ghettoized the Western subjects by means of identification.

Instead of being and celebrating who and what we are, we’ve learned to identify with ready-made soundbites. Rather than simply being Jill, Joseph, Abe or Youssef, we are now identified ‘as a woman’, ‘as a gay’, ‘as a Jew’, ‘as a Muslim’, and so on. In practice, the New Left has been erecting walls around us in an attempt to separate us into infinitesimally small, marginal identity groups. Peculiarly, it is the post-68 Left, rather than the capitalists, that drove us into segregation, isolation and political paralysis.

But then, pretty much out of the blue, Dieudonné, a black French comedian, has managed to re-unite the working people: the migrant communities, the Black, the Muslim, the North African as well as the White proletarian and at the same time, to deliver a universal message.

Dieudonné has reminded us what the Left stood for in the first place, before it was conquered by Marcuse and his Frankfurt Yeshiva’s pals.  It is the French entertainer who brings to light the most instinctive Left insight -- we are actually united and identified in opposition to our oppressors, namely, the establishment. 
The ‘quenelle’ -- a salute that was initially introduced by Dieudonné -- embodies a modest and graceful openness of true resistance. It is a simple, restrained and poetic take on the crude Anglo-American ‘up yours’. The gesture is obviously universal and an open call -- everyone, including Jews, are welcome in, as opposed to the post-68 identity discourses that are largely defined by biology and race. Being an emblem of an ethically driven and universalist standpoint the quenelle also symbolizes an opposition to the primacy of Jewish suffering and the tyranny of political correctness.

Dieudonné is the definitive hero of genuine socialist thinking in the spirit of the Paris Commune, and as such, he indeed poses a great danger to fake New Leftists and their paymasters at CRIF. The kosher Frankfurt graduate sees the French masses gathering momentum and the people marching in the streets of Paris shouting ‘the emperor has no clothes’. In fact, there is not much to be concealed or suppressed anymore. Once again, the bare truth reveals itself and against all odds.

HSN/HSN


Gilad Atzmon is an Israeli-born British jazz saxophonist, novelist, political activist and writer. Atzmon's album Exile was BBC jazz album of the year in 2003. Also, being a prolific writer, Atzmon's essays are widely published. His novels Guide to the perplexed and My One And Only Love have been translated into 24 languages. Gilad's latest book, The Wandering Who? is a study of Jewish Identity politics. More articles by Gilad Atzmon



Texe Marrs - Holocaust Dogma Unmasked









14:30
1
Texe Marrs - Holocaust Dogma Unmasked - Part 1.flv
14:30
2
Texe Marrs - Holocaust Dogma Unmasked - Part 2.flv
14:30
3
Texe Marrs - Holocaust Dogma Unmasked - Part 3.flv
14:30
4
Texe Marrs - Holocaust Dogma Unmasked - Part 4.flv
01:31
5
Texe Marrs - Holocaust Dogma Unmasked - Part 5.flv

Texe Marrs - Holocaust Dogma Unmasked





Texe Marrs is on the abrasive side for my taste, but in this series he makes a good point. Very worth 







listening.

In the 1970's, the stories passed down about the WW-2 German prison camps were welded together into a narrative we now call "the Holocaust" - meaning "the burnt offering." Through telling and re-telling, the Holocaust has grown to a multi-million dollar industry, and has changed to mean something particular to Jewish history. It has been used to found a nation (Israel), and to justify many exceptions to morality. The Holocaust stories, taken together, have become a sort of religious dogma. Those who do not know, recite, and conform to this dogma, have been punished. Sometimes severely.

Investigations of physical evidence and original documentation, however, have cast doubts on the Holocaust narrative that has been formed. For example, areas claimed to be mass graves, have been found with modern investigative technology to contain no human remains. Testimonies of accused perpetrators show evidence of outright fabrication, or were obtained through torture. Many of the supposed eyewitnesses have provided stories riddled by inconsistencies, describe physically impossible events, or were even total frauds who were never actually in the camps.

If the Holocaust narrative is false, the ramifications are far reaching. Ethnic Germans have been slandered for decades on the basis of the Holocaust. Terrorism used in the founding of Israel was justified through it. It was even used to justify the slaughter, rape, and murder of millions of ethnic Germans after World War 2.



FAIR USE NOTICE
This site contains copyrighted material, the use of which has not always been specifically authorized by the copyright owner. We are making such material available in our efforts to advance understanding of environmental, political, human rights, economic, scientific, and social justice issues etc.
US LAW
We believe that our use of any such copyrighted material constitutes a 'fair use' as provided for in section 107 of the US Copyright Law. In accordance with Title 17 U.S.C. Section 107, the material on this site is distributed without profit to those who have expressed a prior interest in receiving the included information for research and educational purposes. For more information go to: http://www.law.cornell.edu/uscode/17/107.shtml.
EU LAW
As regards the use of copyrighted material within the European Union. The European Directive 2001/29/EC of the European Parliament and of the Council of 22 May 2001 on the harmonisation of certain aspects of copyright and related rights in the information society provides in its art. 5 an exhaustive list of exemptions that can be implemented by the Member States.
Amongst that list, the exemption(s) invoked must cover the reproduction and communication to the public (since the publication on the Internet implies those two acts). Generally, exemptions will be based on the purpose of the intended use. For instance, the Directive provides for an exemption to the exclusive right of reproduction and communication to the public when it is made for the sole purpose of illustration for teaching or scientific research, as long as the source, including the author's name, is indicated, unless this turns out to be impossible and to the extent justified by the non-commercial purpose to be achieved.
Another exemption is "reproduction by the press, communication to the public or making available of published articles on current economic, political or religious topics or of broadcast works or other subject-matter of the same character, in cases where such use is not expressly reserved, and as long as the source, including the author's name, is indicated, or use of works or other subject-matter in connection with the reporting of current events, to the extent justified by the informatory purpose and as long as the source, including the author's name, is indicated, unless this turns out to be impossible".
All the exceptions must comply with the three step test which imply that exemptions must only apply in certain special cases (1) which do not conflict with a normal exploitation of the work or other subject-matter (2) and do not unreasonably prejudice the legitimate interests of the rightholder (3).
If you wish to use copyrighted material from this site for purposes of your own that go beyond 'fair use', you must obtain permission from the copyright owner.


This audio is part of the collection: Community Audio
It also belongs to collection:

Artist/Composer:
Keywords: Texe Marrs; Holocaust Dogma Unmasked; David Cole; Birkenau; Auschwitz; documentary; holocaust; revision; history; russia; russian propaganda; birkenau; germany; world war two; WW2; concentration camps; jewish; prison; prison camps; concentration camps; gas chambers; crematoria; discussion; hoax; zyklonite; revision; propaganda; revisionist; history; study; schools; education; information; holohoax; fraud; myths; films; six million; russia; KGB; death camps; bomb shelter; documentary; BBC; freedom; liberation; schindler's list; wiesel; coverup NAZI; hitler; investigation; truth movement; NWO; carbon monoxide; gas wagons; I.G. Farben; Steven Spielberg; brainwashing; mind control; dogma; censorship; ban; knowledge; forbidden; Khazar; Khazarian; supremacy; Talmud; gematria; IRC report; Khazar Mafia; Magog; Scythians; Ashkenazi; thirteenth tribe; twelve tribes; torah; prophecy; government; radio

Individual Files

Audio Files VBR MP3 Ogg Vorbis
Texe Marrs - Holocaust Dogma Unmasked - Part 1.flv 13.3 MB
Texe Marrs - Holocaust Dogma Unmasked - Part 2.flv 13.3 MB
Texe Marrs - Holocaust Dogma Unmasked - Part 3.flv 13.3 MB 6.6 MB
Texe Marrs - Holocaust Dogma Unmasked - Part 4.flv 13.3 MB 6.7 MB
Texe Marrs - Holocaust Dogma Unmasked - Part 5.flv 1.4 MB 711.5 KB
Image Files Animated GIF
Texe Marrs Photo 32.1 KB
Information FormatSize
TexeMarrs-HolocaustDogmaUnmasked_979_files.xml Metadata [file]
TexeMarrs-HolocaustDogmaUnmasked_979_meta.xml Metadata 5.8 KB

Be the first to write a review
Downloaded 137 times
Reviews




 

“America’s Strategic Ally Bill”: But Which Americans Voted for This?

israel-in-machineryThe arrogant way in which the Jewish Lobby runs the American government has been illustrated once again with the news the House Foreign Affairs Committee has unanimously approved an American Israel Public Affairs Committee (AIPAC) sponsored bill that will “enhance the already close U.S.-Israel defense relationship.”

The Bill was initiated by U.S. Reps. Ileana Ros-Lehtinen (whose maternal grandparents were Sephardic Jews from Turkey who had been active in Cuba’s Jewish community) and Ted Deutch (whose grandparents were Jewish immigrants from Lithuania and Russia), the top two members on the committee’s Middle East subcommittee

According to reports, leaders of the full House of Representatives will decide if the measure goes to the full House for consideration.

The Bill names Israel a “major strategic ally” of the United States — no other nation has the status — and includes measures that would encourage enhanced cooperation such as missile development, energy and homeland security.

The measure also calls for expanding the reserve of U.S. weapons stockpiled in Israel and recommends that Israel join the U.S. visa waiver program, allowing for unfettered travel between the countries once Israel meets its requirements.

israel-america-special

AIPAC said the bill would “dramatically strengthen the relationship between the two allies as they work to confront new threats and challenges in the Middle East” and encouraged the full House to take it up.
Similar legislation is under consideration in the U.S. Senate.
The question that now arises is when exactly was this issue put before the American public?
Which American voters actually voted for an unprecedented “major strategic” alliance with Israel?
The answer is: none.
The Jewish Lobby is far too cunning to ever let this become an election issue, and they do this by controlling the funding of election campaigns and effective mass media blackout of opposing views.
In this way, only candidates who are going to do the bidding of the Jewish lobby no matter what—even if it directly goes against American interests—are offered as candidates.
Fortunately for Americans, the Internet has now effectively broken the Jewish Supremacist grip on the mass media, and increasing numbers of people are seeing through the charade.
As understanding and knowledge of the Zionist conspiracy spreads, its power will recede. One day, American legislators will not be able to take unilateral decisions to commit American tax money—and lives—to Israel.
That day cannot come soon enough.

2 comments: