Tuesday, 11 June 2013

LE MAQUIS D'ORADOUR-SUR-GLANE - RÉSISTANCE JUIVE ET COMMUNISTE

 LE MAQUIS D'ORADOUR-SUR-GLANE

RÉSISTANCE JUIVE ET COMMUNISTE

10 JUIN 1944

 Oradour : la contre-enquête

 (Vincent Reynouard)

RÉSISTANCE JUIVE ET COMMUNISTE

 Déjà sur Youtube : cliquez ici.

  Vincent Reynouard Vincent Reynouard·81 videos



201 views
Like     Dislike 1
Published on 10 Jun 2013
Dans cette vidéo, V. Reynouard expose les résultats de sa contre-enquête sur le drame d'Oradour-sur-Glane, le 6 juin 1944.

Plan :

I. La contre-enquête :
1.Constatations matérielles ;
2. L'état des cadavres ;
3. Les ruines de l'église

II. Les témoignages :
1. Révélations tardives & confirmations ;
2. Le témoin n° 1 : Mme Rouffanche : ses premières déclarations connues; un saut impossible; un témoignage qui n'explique rien
3. La volte-face de Mme Rouffanche
4. Une explosion non imputable aux SS

III. Objection n° 1 : Le massacre a commencé à 16 h. dans les granges
1. Une mystérieuse « détonation »
2. Le mensonge d'un rescapé

IV. Objection n° 2 : Il n'y avait ni maquis, ni dépôt d'armes à Oradour
1. Des autochtones maquisards
2. M. Machefer et Mlle Jakubowicz
3. Le récit de Mathieu Borie
4. L'état des maisons détruites
5. Les douilles dans l'église
6. Maquis structuré à Oradour : le témoin malvenu

V. La raison de la venue des Waffen SS à Oradour

2 comments:

  1. 10 juin : 69ème anniversaire du "massacre d'Oradour-sur-Glane". Vincent Reynouard raconte toutes les persécutions injustes qu'il a subies, de la parution de son livre en 1997 à l'arrêt de la cour de Cassation en 2005. Rien ne lui a été épargné : discrimination pour interdire son livre, mensonges, perquisitions, invocation d'une loi sur la protection des mineurs contre les agressions sexuelles pour freiner la diffusion de sa cassette vidéo, poursuites sur la base d'une chef d'inculpation imaginaire, tentative d'agression à la sortie du tribunal de Limoges, condamnation à de la prison ferme, condamnation doublée en appel... Tout cela sous les applaudissements des gardiens de la Mémoire d'Oradour. "Quel aveu" conclut tranquillement Vincent Reynouard.

    ***

    J’ai momentanément délaissé mon projet d’écriture sur le thème “Le Vieil Homme et le Paradis”, inspiré par une longue nuit de sommeil, de rêves, de demi sommeil et de demi rêves paradisiaques avant d’être catapulté de nouveau sur une terre de tribulations et d’épreuves que l’être humain n’a pu, ne peut et ne pourra jamais vaincre sans l’aide du Tout Puissant qui s’est révélé à travers les âges et par inspiration ou Révélation à des Sages, des Prophètes et des Messagers – pour dire un GRAND MERCI à notre très courageux et très éclairé Frère de l’humanité Vincent Reynouard.

    MERCI ET BRAVO, MONSIEUR REYNOUARD.
    Cordialement
    Basheer

    ReplyDelete

  2. Venividibatna 3 minutes ago

    Shalom,

    Voici la retranscription mot a mot de ce que dit VR, et que vous travestissez (comme d'hab).

    "Si, pour une raison quelconque, vous VOULEZ croire la thèse communément admise depuis 1944, si, pour vous l’entière culpabilité des waffen-SS ne saurait etre remise en cause, alors arrêtez tout de suite le film,il ne s'adresse pas a vous."

    Il s'adresse donc au escrocs et au crétins, je ne pense pas que vous soyez un crétin.

    · in reply to Anthony Le Cazals (Show the comment)

    ReplyDelete